Netflix nettoie le Web pour Breaking Bad

Netflix nettoie le Web pour Breaking Bad

Qui n’a jamais détesté les petits malins, qui sur les réseaux sociaux, prennent plaisir à cafter sur le dernier épisode de votre série préféré ? Pour sécuriser le flux Twitter des fans de « Breaking Bad », Netflix a concoctée une très intéressante application.

Dimanche 29 septembre, le dernier épisode de « Breaking Bad » a rassemblé sur la chaîne AMC l’équivalent de la population du royaume de Belgique : quelque 10,3 millions. Devenue culte outre-Atlantique, la série multi récompensée aux Emmy Awards frôle le phénomène de société. La re-diffuser constitue un produit d’appel marketing prisé. Pour promouvoir la présence de Walter White etJesse Pinkman – les deux héros – dans son offre de contenu, Netflix a donc eu la judicieuse idée de créer une application Twitter anti-fuites.

« Vous êtes en retard dans le visionnage de Breaking Bad ? Vous pouvez désormais vous connecter sur Twitter sans craindre de tout connaître sans le vouloir », résume pertinemment le site de l’application. Lancée le 22 septembre, « Spoiler Foiler » est conçue pour éviter aux accrocs retardataires de se gâcher leur soirée rattrapage en se connectant sur Twitter, où pullulent les fuites honnies postées par les tueurs de suspens.

L’utilisation de l’application est aussi simple que son principe. Elle s’active en se connectant sur son compte Twitter via le site de «Spoiler Foiler », puis filtre les tweets de votre flux pour bloquer tout contenu relatif aux intrigues de « Breaking Bad ». Facile et efficace. Pour Netflix, le coup d’essai est réussi ! Nous avons essayé en vain de connaître les chiffres de fréquentation, mais l’exposition médiatique dont a bénéficié l’application doit satisfaire le géant du film à la demande en flux continu.

Filtrer pour ne pas fâcher, les marques peuvent s’en inspirer !

Une question se pose alors : pour quelle raison Netflix a-t-il joué cette carte digitale ? A priori, le fournisseur devenu producteur de contenus exclusifs – « House Of Cards », « Orange Is The New Black » et « Arrested Development » – se moque bien de savoir qui était devant AMC dimanche dernier. Il voulait juste mettre en exergue la diffusion de la série sur sa plate-forme. Si vous avez préféré attendre de regarder la dernière saison du début à la fin, « Spoiler Foiler » vous rappelle que vous pouvez le faire sur Netflix. Et que vous pouvez même le faire en toute sécurité sur Twitter : plus personne ne lâchera le morceau !

Pour les autres fournisseurs de contenu vidéo en streaming sur demande, l’application pourrait donner des idées. L’idée de nettoyer les réseaux sociaux de post gênants pour l’attractivité marketing n’est pas nouvelle. Celle de filtrer le flux par des mots clefs pour ne pas fâcher le consommateur, ni lui gâcher la surprise, est elle plus novatrice.

http://www.influencia.net/fr/actualites1/like,netflix-nettoie-web-pour-breaking-bad,33,3770.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s