Quels nouveaux visages pour les magasins de demain ?

Dirigeons-nous vers la fin des magasins traditionnels ? C’est sur cette problématique que se sont penchés l’Atelier BNP PariBas et l’Ifop dans le cadre d’une enquête baptisée « Le futur du commerce : la fin du magasin ? », réalisée auprès d’un échantillon de 1011 personnes du 27 au 29 novembre dernier. Achats online, m-commerce, drive, showrooms, bornes et vitrines connectées… L’étude revient sur les profondes mutations des habitudes de consommation des Français ainsi que leurs attentes.

mix-commerce

Si 50% des Français ont déjà eu recours à Internet pour réaliser des achats quotidiens, d’autres pratiques tendent également à se développer. C’est le cas par exemple de l’utilisation des services de drive (31%) ou encore des bornes connectées en magasin pour une tranche plus petite de la population (15%).

L’étude identifie, ici, une certaine attente des consommateurs en matière d’innovation qui pourrait, en outre, s’avérer bénéfique pour les marques. Ils sont ainsi 68% à déclarer que les services innovants proposés par les enseignes en question ont facilité leurs achats. 53% des sondés estiment, par ailleurs, que la présence d’innovations en magasin les inciterait à fréquenter une enseigne plutôt qu’une autre.

34% tablent sur le concept de « showrooming »

Dans les détails, 50% des consommateurs attentent surtout, des innovations, un apport d’informations complémentaires autour des produits. 32% attendent, pour leur part, qu’elles permettent de leur faire découvrir de nouveaux produits. La relation personnalisée est également très sollicitée (29%). Les attentes s’articulent également autour des nouvelles technologies de paiement (27%).

Si peu de consommateurs envisagent d’abandonner complètement les magasins traditionnels, une grande majorité projette déjà de nombreuses évolutions. 37% imaginent qu’ils deviendront des lieux dédiés à la livraison des
produits disponibles à l’achat sur internet. 34% tablent sur le concept de « showrooming » avec des lieux exclusivement dédiés à l’information et à la démonstration. Et autant, s’imaginent que les magasins traditionnels deviendront des lieux consacrés aux services clients.

Côté physique, 58% estiment que les magasins traditionnels ressembleront beaucoup à ceux d’aujourd’hui mais avec beaucoup plus de services. En revanche, 19% imaginent des espaces beaucoup plus réduits et 18% se projettent déjà devant des vitrines connectées à partir de laquelle ils pourraient commander leurs achats.

http://frenchweb.fr/mix-commerce-vers-la-fin-des-magasins-traditionnels

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s